Pharmacie – Stérilisation – Hygiène
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation du service Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site de Taaone) Niveau -1   PHARMACIE – STERILISATION – HYGIENE HOSPITALIERE Activité de la spécialité : le département est constitué de trois unités 1/Pharmacie à usage intérieur du CHPH – Activité de logistique médicale : Continuité des soins par un approvisionnement permanent et une gestion des stocks de l’ensemble des produits de santé nécessaires au fonctionnement d’un centre hospitalier de dernier recours : médicaments, dispositifs médicaux, objets de pansement, gaz médicinaux, prothèses, orthèses associés à la gestion des analyses, traçabilités et des vigilances nécessaires à leur qualité. Analyse médico-économique visant à optimiser le rapport « bénéfice coût » Gestion des budgets et des achats afférents. – Activité technique : Analyse médico-technique visant à optimiser le rapport « bénéfice risque », COMEDIM Reconstitution centralisée des chimiothérapies cytotoxiques sous isolateur rigide. Préparations magistrales : stériles sous hotte à flux laminaire(collyres), pédiatriques Rétrocessions des médicaments à statut particulier (réservé à l’usage hospitalier, Autorisation Temporaire d’Utilisation) 2/Stérilisation Hospitalière Mise à disposition et garantie de l’état stérile de l’ensemble de l’arsenal nécessaire au fonctionnement du CHPF, en particulier du bloc opératoire de Mamao et du Taaone, au travers des opérations de stérilisation. Contrôles, qualification et…

Néphrologie – Hémodialyse
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation médicale du service   Centre Hospitalier de la Polynésie Française (  CHPF , site de Taaone à Pirae) Niveau 1   SERVICE de NEPHROLOGIE et HEMODIALYSE L’ Insuffisance Rénale Chronique ( IRC ) se définie comme une altération progressive des fonctions de filtration , d’ excrétion et de sécrétion endocrine du parenchyme rénal, conséquence de lésions anatomiques irréversibles . La plupart des néphropathies évoluent , chacune à son rythme , vers cet état dit d’ urémie chronique .Cette évolution se fait d’ abord à bas bruit , les manifestations cliniques extra-rénales ( hypertension artérielle, anémie, manifestations osseuses, neurologiques ,etc…) souvent révélatrices de l’ IRC n’ apparaissent généralement que lorsque la fonction rénale est réduite à 30% ( ou moins ) de sa valeur normale .Ce qui explique son dépistage souvent tardif si on ne la recherche pas de façon systématique chez les patients à risque . Il est classique , de définir l’ IRC nécessitant une première prise en charge par un néphrologue lorsque la fonction rénale est réduite à 50% de sa valeur normale Lorsque l’ IRC atteint un stade avancé,10 à 15% de sa valeur normale , on définie alors l’ Insuffisance Rénale Terminale ( IRT )….

Centre de la mémoire
Services hospitaliers / 17 août 2018

Site géographique: Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site du TAAONE à PIRAE) Niveau 0 Chef de service : Dr Frédéric GHAWCHE Cadre : Nathalie BOIVIN Le centre mémoire a ouvert ses portes en octobre 2014. Il a pour objectifs l’évaluation et la prise en charge médicale des personnes présentant des troubles mnésiques ou une plainte concernant une autre fonction cognitive (attention, langage, orientation spatiale…). Les missions principales du centre mémoire sont de : Diagnostiquer avec fiabilité un syndrome démentiel et le type de démence ; Rassurer les personnes exprimant une plainte mnésique, n’ayant pas de syndrome démentiel et leur proposer un suivi ; Mettre en place un projet de soins personnalisé et articuler avec le plan d’aide élaboré par les professionnels de terrain ; Participer au suivi des personnes malades en partenariat avec les médecins de ville et les professionnels médico-sociaux ; Participer à la formation des professionnels impliqués dans la prise en charge des personnes souffrant de troubles démentiels   Hospitalisation de jour au centre de la mémoire : recueil de données bilan sanguin, examens (EEG, IRM éventuellement,..) consultation avec le neuropsychologue et selon les cas, avec le psychologue, le kinésithérapeute, l’ergothérapeute, l’orthophoniste, et l’assistante sociale l’hospitalisation se termine par la visite du…

Maternité / Obstétrique II
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation du service   Site géographique d’hospitalisation: Centre Hospitalier de la Polynésie Française, site du Taaone à Pirae   Niveau 1   MATERNITE / OBSTETRIQUE I L’activité du service repose sur les directives d’un protocole de service Médecin chef : Dr. Etienne BEAUMONT Sage femme coordinatrice : Mme Pascale LE GOANVIC – Maternité : – prise en charge des accouchées dans le service – unité d’hospitalisation à domicile des suites de couches Unité de rééducation fonctionnelle LES SERVICES D’OBSTETRIQUE II Grossesses pathologiques : prise en charge des grossesses à risque : traitement MAP , HTA, diabète, syndrome infectieux traitement préventif/ curatif, placenta praevia, pathologies particulières

Imagerie Médicale / Scanner / IRM
Services hospitaliers / 17 août 2018

Site géographique: Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site du TAAONE à PIRAE) Niveau 0 Chef de service : Dr Caroline FEIDT Cadre : Emmanuel BANIEL   PERSONNELS : 7 médecins radiologues 1 cadre 27 manipulateurs 7 secrétaires (prise de RDV,frappe compte rendus,…) 2 ASH 2 sous-régisseuses   ACTIVITES : Quelques indicateurs pour l’année 2016 : Plateau RAD (écho, radio conventionnelle) : 42 353 prestations Nombre de SCANNER : 13 180 Nombre d’IRM : 6 348 Parmi toutes les prestations à visée diagnostique et interventionnelle réalisées en imagerie, le service d’imagerie effectue un travail conséquent de traitement de données depuis l’installation fin 2007 du PACS (Picture Archiving and Consulting System). La mise en œuvre d’un nouveau PACS en 2015 a obligé le service à développer  une activité d’intégration de données d’imagerie médicales externes au CHPF et de gravage sur support informatique d’examens d’imagerie. Ce travail informatique, en surcroît d’un traitement et d’une vérification des données, est assuré quotidiennement  par un des quatre  manipulateurs de l’équipe «  référents PACS ».   EQUIPEMENTS ET SALLES :   Le service dispose d’un   plateau technique polyvalent avec des équipements de dernière génération. *** 3 salles de radiologie standard à capteur-plan ***2 échographes dont 1 spécialement dédié à la mammographie ***1 salle de radiologie numérisée pour les examens…

Centre de Psychiatrie Adulte
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation du service   DÉPARTEMENT DE PSYCHIATRIE Site du Taaone – Pirae BP 1640 – 98713 Papeete Tahiti – Polynésie française Téléphone : CONSULTATIIONS : secrétariat : 40 48 4730 ou 40 48 4736 Téléphone : HOSPITALISATION : secrétariat : 40 48 4726 L’unité Tokani reçoit en priorité les patients en crise (Unité d’Accueil et d’admission). Les trois autres unités sont dites ouvertes ou semi-ouvertes. L’unité Apape reçoit les patients particulièrement vulnérables dont les suicidants. Les prises en charge sont à la fois individuelles et institutionnelles. Chaque projet de soins est travaillé en fonction des besoin du patient : psychothérapies et chimiothérapies, activités ergothérapiques et sorties thérapeutiques. Des suivis à domicile par infirmiers de secteur sont régulièrement assurés à Tahiti. Un travailleur social renforce cette équipe. Les urgences psychiatriques sont prises en charge conjointement par le Service des Urgences et le Département de Psychiatrie (psychiatre d’astreinte). E-mail du service: sec.psyadulte.consult@cht.pf

La médecine isotopique
Services hospitaliers / 17 août 2018

Depuis juillet 2016, le CHPF permet aux patients polynésiens d’avoir accès à une nouvelle technologie d’imagerie sur un appareil dénommé Gamma caméra, permettant de réaliser des diagnostics d’une grande précision, notamment en matière de pathologies cancéreuses, cardiaques, infectieuses et rénales. Ce service permet également de mettre en place des traitements des pathologies thyroïdiennes à base d’iode 131. (Irathérapie) Les examens étaient auparavant effectués en Nouvelle-Zélande ou en métropole, mais grâce à l’ouverture de ce service, les Polynésiens n’auront plus à partir pour les réaliser. Les évacuations sanitaires ainsi évitées permettent un financement partiel, dans sa phase de lancement, du fonctionnement du service de médecine isotopique. La mise en place de l’unité a nécessité une autorisation de la Direction de la Santé pour cet équipement lourd et a demandé un très gros travail d’organisation et de procédures. Il s’agissait d’assurer la sécurité, la qualité des diagnostics et des traitements et la radioprotection pour les patients, le personnel et l’environnement. Le service de médecine isotopique du CHPF est unique dans le Pacifique insulaire.   LE CHEF DE SERVICE est Dr Philippe- Emmanuel Dupire.   L’équipe est composée : – d’un médecin isotopiste, Professeur Olivier-François Couturier, -de  radio pharmaciens, Tumatarii Cross et François Gonnet,…

Urgences – SAMU
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation du service   Centre Hospitalier de la Polynésie Française (CHPF) Niveau 0   Le département des Urgences met à disposition de sa clientèle : – Le Service d’Accueil des Urgences (SAU) concerne les Urgences Médico-Chirurgicales et PédiatriquesLe service assure une permanence 24 H / 24 H avec : Au SAU : – 3 médecins  senior – 3 infirmiers – 1 interne – 2 infirmiers  d’accueil et d’orientation (IAO) est chargé 24/24 H à l’arrivée des patients au SAU de prioriser les urgences en fonction des pathologies présentées ; l’urgence prime sur l’heure d’arrivée.- L’ Unité d’Hospitalisation de Courte Durée (UHCD) qui est une Unité de 12 lits d’hospitalisation permettant de traiter durant moins de 24 H des patients nécessitant des bilans et des soins de courte durée avant retour à domicile ou hospitalisation classique au CHPf.Le service est sous la responsabilité d’un médecin chef de service et d’un médecin responsable du secteur SAMU qui assurent la marche quotidienne du service secondés par deux cadres de santé et un cadre supérieur.- Le Caisson Hyperbare : Unité de soins en oxygénothérapie hyperbare où sont traités les : – accidents de décompression chez les plongeurs sous-marins, – intoxications au monoxyde de carbone,…

Réeducation Fonctionnelle
Services hospitaliers / 17 août 2018

Réeducation Fonctionnelle   Présentation du service   Site géographique : Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site de Taaone) Niveau 1 Cadre Infirmier et/ou Médico-technique: Mme Laurence CASTA  40.48.60.88

Laboratoire de Biochimie et de Toxicologie
Services hospitaliers / 17 août 2018

Présentation du service Niveau 2   Site géographique d’hospitalisation: Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site TAAONE) Le laboratoire de biochimie/ toxicologie est situé au 2ème étage côté montagne, face au self. Il jouxte le centre des prélèvements externes. Deux secteurs (24H/24) : – biochimie urgente, de routine et spécialisée – pharmacologie-toxicologie Activité : 12.500.000 B en 2014 / biochimie (96 %) – pharmacologie/toxicologie (4%) – hospitalisations : 53 % – consultations : 37 % – dialysés : 7 % – Apurad : 3% 13 Technicien(nes)s de laboratoire   Missions et objectifs Partenaire des unités de soin, le laboratoire a pour mission de répondre aux demandes d’examens prescrits par le corps médical. Nos objectifs dans ce cadre sont d’une part de rendre des résultats dans les meilleurs délais, et d’autre part de répondre aux exigences techniques et d’assurance qualité visant l’accréditation du laboratoire.       Partenaires Unités de soins / secteurs hospitaliers. Examens spécialisés / autres hôpitaux et cliniques privées. Médecins privés. Médecins du corps de santé des armées. Autorités judiciaires.   Système de gestion informatisé Progiciel INLOG / prescription connectée (consultation des résultats dans les services)   Organigramme de traitement du prélèvement Si le prélèvement est conforme, il…