13.jpg

Les échantillons prélevés seront analysés et feront l’objet de plusieurs contrôles. Si une anomalie est détectée, vous serez personnellement et confidentiellement avisé par le médecin du CTS.
Les analyses et tests de dépistage réalisés systématiquement sur chaque don sont :

- Groupe A-B-0 et Rhésus, - Recherche d'hémolysines (anticorps immuns dans le système A-B-0),

- Recherche d'anticorps irréguliers, - Dépistage de la syphilis, - Dépistage de l'hépatite B (antigène HBs et anticorps anti-HBc),

- Dépistage de l'hépatite C (anticorps anti-VHC), - Dépistage du sida (anticorps anti-VIH 1 et anti-VIH 2),

- Dépistage d'anticorps anti-HTLV 1 et anti-HTLV 2 (maladie à rétrovirus),

- Recherche des anticorps anti-paludéens si le donneur a séjourné dans une zone où sévit le paludisme - Dépistage génomique viral (DGV) des virus de l’hépatite B, de hépatite C du VIH, réalisés depuis le 1er Juillet 2001.
Au cours de certaines épidémies, un dépistage spécifique peut également être réalisé (virus de la dengue, du Zika, du chikungunya, ..).
Une fois analysée et en absence d’anomalies biologiques, la poche de sang prélevée va être séparée en différents constituants : concentrés de globules rouges (CGR), concentrés de plaquettes et unités de plasma. Ce ont les produits sanguins labiles (ou PSL).

 cts8

Ces produits sont conservés sans la Banque de sang :
- Les globules rouges : 42 jours au froid, entre +2 et 6°C
- Les plaquettes : 5 jours entre 20 °C et 24°C
- Le plasma : 1 an à – 25 °C

 

processus_collecte_sangcts6

Les différents PSL vont pouvoir être utilisés dans de nombreuses indications :


Les globules rouges : en cas d’hémorragies importantes consécutives à un accident, au cours d’une opération chirurgicale, ou d’un accouchement, dans les cas d’anémie grave et chronique…,


Les plaquettes : pour le traitement des cancers et des leucémies lorsque les traitements par chimiothérapie ont détruit les cellules de la moelle osseuse du patient

Le plasma : pour certains troubles de la coagulation, les grands brûlés et les infections graves, ….


Un échantillon de votre sang sera conservé 3 ans dans une biothèque conformément à la loi, afin de rechercher d'éventuelles anomalies non décelées au moment du don et qui seraient observées ultérieurement chez une personne ayant reçu votre sang.


La distribution des PSL


Le CTS réceptionne une ordonnance de PSL prescrite par le médecin ainsi que des tubes de sang du patient receveur. Il analyse les tubes puis vérifie que le sang des poches est compatible avec celui du receveur. Les PSL sont alors rapidement acheminés par coursier vers le service qui a passé la commande de PSL et pourront être transfusés au patient.

 

Traçabilité des produits sanguins


Tout au long de la chaîne transfusionnelle, les différents acteurs (médecins, infirmières, techniciens, secrétaires, agents, chauffeurs...) jouent un rôle déterminant dans la traçabilité des produits sanguins.
La traçabilité constitue la base de l'hémovigilance, en assurant le lien anonyme entre donneur, produits sanguins et receveur.

 cts7