Skip to content
blue color orange color green color

Centre Hospitalier de Polynésie française

Joomla Slide Menu by DART Creations
L'accès à la fonction publique de la Polynésie française PDF Imprimer
Vendredi, 30 Juillet 2010 14:37

Le principe pour l'accès à la fonction publique de Polynésie française est le concours. Certains agents peuvent cependant exceptionnellement intégrer la fonction publique sans concours.

 

L'accès par concours

Les fonctionnaires titulaires (FPT) sont recrutés par :

  • des concours externes, ouverts à tous. Le principe est celui du concours avec épreuves, sauf pour quelques cadres d’emploi dont l’accès se fait par concours sur titre. Il convient de vous renseigner auprès du Service du Personnel de la Fonction publique (http://www.fonction-publique.gov.pf/) pour savoir dans quelle catégorie se situe votre profession.
  • des concours internes réservés aux fonctionnaires des autres cadres d’emplois (condition : durée de service effectif de 3 ans)
  • à titre exceptionnel, des concours d’intégration ouverts aux agents contractuels de la Polynésie Française et aux fonctionnaires du corps de l’État pour l’administration de la Polynésie Française (CEAPF) qui justifient d’une ancienneté au moins égale à 3 ans au 1er janvier de l’année du concours.

Chaque candidat devra justifier de son aptitude à occuper l’emploi pour lequel il concoure.

L'accès sans concours

  • lors de la constitution initiale d’un cadre d’emploi par l’intégration des agents non fonctionnaires sous condition.
  • par la voie des emplois réservés aux personnes reconnues travailleurs handicapés par la Commission Technique d’Orientation et de Reclassement Professionnel (COTOREP). Dans ce cas, la durée initiale du stage préalable à la titularisation est de 2 ans. La titularisation intervient après avis de la Commission paritaire correspondante.

Le recrutement par concours

        - Organisation du concours

L’organisation des concours n’est pas une compétence de l’établissement mais de la Direction Générale des Ressources Humaines (DGRH) de la Polynésie française.

Les avis de concours et d’examens font l’objet d’une publication 1 mois avant la date limite de dépôt des candidatures. Ils sont affichés dans les locaux de la Direction Générale des Ressources Humaines  et du Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion Professionnelles (SEFI).

- Dépôt de candidature

Pour le concours externe :

Les dossiers sont à retirer directement auprès de la Direction Générale des Ressources Humaines  (Rue Tepano Jaussen – Immeuble Papineau 4° ét. BP 124 – 98713 Papeete – Tahiti).

Les pièces à fournir :

  • un extrait du casier judiciaire ;
  • une copie certifiée conforme du titre ou du diplôme requis ;
  • une photo d’identité ;
  • 3 enveloppes timbrées libellées à votre adresse ou à votre boîte postale ;
  • Le travailleur handicapé  reconnu par la COTOREP pourra le cas échéant fournir une attestation de cette commission justifiant d’un aménagement matériel des épreuves.

Les dossiers doivent être déposés avant la date limite de clôture des inscriptions.

Pour le concours interne

Les candidats doivent joindre à leur dossier d’inscription un état détaillé des services publics mentionnant la nature et la durée des fonctions et emplois occupés et précisant s’ils ont été accomplis en qualité de titulaire, de stagiaire ou de contractuel.

Les fonctionnaires titulaires sont dispensés de la production des pièces justificatives figurant déjà dans leur dossier.

- Limitation d’âge

Pour entrer dans la Fonction Publique, vous devrez avoir au minimum 18 ans et au maximum 45 ans au 1er janvier de l’année de concours. Certaines dérogations existent. Pour savoir le cas échéant si vous êtes concerné par celles-ci et en bénéficier, adressez-vous à la Direction Générale des Ressources Humaines  (+689 47 79 00)

- Admission du candidat

Les candidats définitivement admis doivent, dans un délai de 15 jours à compter de la notification de leur réussite, fournir à l’administration une copie des pièces justificatives suivantes :

  • Un extrait d’acte de naissance ou une fiche d’état civil
  • Un certificat de nationalité française
  • Un justificatif de leur situation au regard du Code du Service National.

- Nomination

Chaque concours donne lieu à l’établissement d’une liste classant, par ordre de mérite, les candidats déclarés admis par le jury. Les nominations sont prononcées dans l’ordre d’inscription sur la liste principale, puis dans l’ordre d’inscription sur la liste complémentaire.

La titularisation est prononcée à l’issue d’un stage dont la durée initiale est fixée au maximum à 1 an mais qui peut dans certains cas être prolongée pour une même durée.

Toute interruption de la période de stage (maladie, maternité, …) a pour effet de prolonger ce dernier pour une durée équivalente.