Psychiatrie : ouverture de l’antenne de la Presqu’île (API)

Situation L’antenne médico-psychologique située sur la commune de Taiarapu-Est, est un lieu public offrant des soins médico-psychologiques sur le secteur de la presqu’île, de Papenoo à Papeari.   Objectif L’objectif principal est d’assurer des soins spécialisés au plus près de la population de la Presqu’ile, qui pour être suivie, devait faire 100km donc 2h au minimum de trajet. Depuis de nombreuses années le binôme infirmier des VAD et les consultations avancées (1 par semaine) d’un psychiatre étaient la seule possibilité d’avoir un suivi de proximité, sachant qu’il n’y a pas de psychiatre libéral sur ce secteur. L’antenne est située à proximité du collège public et non loin de l’hôpital de Taravao. Ouverture L’antenne est ouverte depuis aout 2020 et, depuis janvier 2021, Dr GODARD est sur place du mardi au vendredi, ainsi qu’une équipe d’IDE (Garlonn, Vairea, Yanna ). L’ergothérapeute (Laetitia) établit des bilans et des médiations thérapeutiques. Cette petite et nouvelle structure qui demande à s’épanouir est renforcée par l’équipe EMR qui est postée pour moitié à Taaone (Thomas et Galadrielle). Lundi à jeudi de 7h30 à 15h30  Vendredi 7h30 à 14h30 Elle s’adresse à toute personne à partir de 18 ans, en état de souffrance psychique. Les soins…

Le Président de la République à la rencontre du personnel

Le 24 juillet 2021, le Président de la République, Emmanuel Macron a visité le service des Urgences/filière Covid et le service de Réanimation du CHPF.   Il a également rencontré et dialogué avec les professionnels de santé, dans la nef de l’hôpital.                                        

Le Centre de Transfusion Sanguine au CHPF fêtera la journée mondiale du donneur de sang ce lundi 14 juin

Lundi 14 juin 2021 sera une journée qui sortira de l’ordinaire pour mettre à l’honneur tous les donneurs de sang de la Polynésie qui ont permis de transfuser en toute sécurité tous les malades, surtout en période de crise sanitaire. Manuarii Poulain donne son sang tous les 2 mois. « Je suis content car à chaque fois que je viens, on me dit que le sang que j’ai donné a été utilisé. Par exemple, la poche de sang de janvier 2021 a été destinée à quelqu’un qui avait la leucémie, et la poche d’avril 2021 a été utilisée pour un patient en chirurgie viscérale ». Mais, l’anonymat est respecté. Le receveur ne connait pas son donneur et le donneur ne connait pas son receveur. Manuarii précise que c’est important de donner son sang car cela peut sauver des vies. Ainsi encourage-t-il les salariés de son entreprise à donner leur sang. Tous les produits sanguins labiles proviennent uniquement de la Polynésie. Qui peut donner son sang ?  Être majeur et avoir moins de 70 ans révolus (65 ans si premier don) Peser au moins 50 kg, ne pas être enceinte ou avoir accouché depuis moins de 6 mois Et surtout être en bonne santé….

Des arbustes offerts aux mamans du service obstétrique

La Journée mondiale de l’environnement du 5 juin est l’occasion de se rappeler que la nature est essentielle à la vie. L’association Soroptimist a voulu célébrer cette journée en offrant des plants d’arbres (uru, corrosol, mangue) aux mamans. Elles viennent de donner naissance à des enfants et selon la tradition polynésienne, elles vont enterrer le placenta de leur bébé au pied de l’arbre. Cet acte représente un symbole fort qui s’inscrit dans la démarche mondiale de protection et d’amélioration de l’environnement. La Direction a tenu à soutenir cette action.

Le ministre des Outre-mer, M. Sébastien LECORNU rend visite au CHPF

Le 12 mai 2021, le Ministre des Outre-mer, M. Sébastien LECORNU, s’est rendu au CHPF. Dans le contexte de la crise sanitaire liée à la covid-19, il a tenu à remercier le personnel qui s’est fortement mobilisé. Le Ministre a rappelé l’ importance de la vaccination et a pu se rendre compte sur place, que le centre de vaccination était bien opérationnel dans la nef de l’hôpital.

COVID-19 : Arrivée d’une nouvelle équipe de la réserve sanitaire le 27/11/20

Le CHPF accueille aujourd’hui de nouveaux réservistes. Cette équipe porte le soutien de la réserve sanitaire de 12 à 24 IDE réanimation et cela pour les 3 prochaines semaines. Malgré la baisse du nombre de cas COVID-19 en population générale, l’activité du service réanimation reste très soutenue avec 22 patients en secteur réa COVID et une dizaine de patients en réa non-COVID (bloc opératoire).